Hello !

Depuis que je savonne en SAF (saponification à froid), une idée me trottine dans la tête (ok... s'il y en avait qu'une !) pourquoi ne pas faire son savon-shampoing oui mais sans tensio-actif ajouté (SCI pour ma part) même si ce tensio-actif est très doux, il n'y a pas "saponification" (j'en parle ici plus en détail). A noter que le savon est par définition lui-même un tensio-actif !

Le choix de faire un savon-shampoing est donc par pure envie de savonner en SAF ! Le shampoing solide à base de SCI (recette ici) me convient bien (pas de cheveux rèche, brillance, aucune démangeaison : bref le "kiffe total")

D'abord, il faut savoir qu'un shampoing a besoin d'avoir un ph au alentours de 7 (neutre donc, ni basique ni acide. Par exemple, l'eau a un ph neutre de 7. En dessous de 7, ce sont les ph acides comme le citron ou le vinaigre. Au dessus de 7 ce sont les ph basiques ou alcalins comme le bicarbonate, l'amoniaque ou la soude caustique)

Les cheveux  ont naturellement un ph entre 4.5 et 5.5. Donc, plutôt acide. Sauf qu'un savon en SAF a un ph autours de 9. Il sera donc utile d'effectuer un rinçage au vinaigre de cidre (aucune odeur ne reste après séchage). Les après shampoings ont un ph très bas donc acide. Mais très peu pour moi... lol bref, Il faut, en réalité, équilibrer le ph au risque de voir sa chevelure s'assécher et devenir rèche.

C'est pourquoi, il est important de choisir ses ingrédients correctement et ne pas le concevoir comme un savon pour le corps ou le visage.

 

Cette recette j'ai essayé de l'élaborer au plus près de mes attentes et des besoins spécifiques d'un shampoing !

(A priori pour cheveux dits "normaux" -> ne régraissent pas en moins de 24h, ou ne ressemblent pas au foin de ton lapin)

 

- La bière brune (pour sa concentration en malte), outre le fait que je sois un ch'tite nordiste qui apprécie la bière ! Mes cheveux l'apprécient d'autant plus ! En effet, la bière donne du volume aux cheveux (et j'en ai bien besoin!!!) elle les renforce et les protège grâce au malt ! Rien que ça :)

- l'olive car, je l'adoreeeee lol C'est une huile merveilleuse pour saponifier (douceur, hydratation... en plus on la trouve facilement en local, en tout cas au niveau national ! car je n'ai pas encore trouvé d'oliveraie dans le Nord)

- le ricin, c'est une huile  qui donne un crémeux dans les savons mais surtout pour les shampoings on peut augmenter sa quantité par rapport aux savons pour le corps. C'est une huile qui fortifie le cheveu, il le gaine et favorise sa pousse ! What else ? ;)

- l'huile de coco (dans mes recettes c'est l'huile de coprah c'est la cousine de la coco. Elles sont toutes deux issues de la noix de coco, l'une de la pulpe fraiche et l'autre de la pulpe sèche. Mais elles ont exactement les mêmes propriétés, à un détail près : le prix !) La coprah ou la coco donne la mousse au savon et permet d'assurer la brillance !

- les poudres de sidr et shikakai sont deux poudres extra pour les cheveux (ce sont elles qui colorent les shampoings en marrons chocolat !) elles ont des propriétés extra pour les cheveux : brillance, favorise la pousse...

- à la trace, j'ajouterai un jaune d'oeuf. il permet d'hydrater et de fortifier le cheveu.

- Les HE de romarin et petit grain.

 

IMAG0542

 

-Les savons-shampoings sont les marrons sur les côtés-

La recette !

pour un shampoing-savon, je le surgraisse à 6% (en réduction de soude) et une concentration à la soude à 30%

- huile d'olive : 50%

- huile de ricin : 25%

- huile de coprah : 25%

A calculer sur soapcalc :

- la soude (pas de lessive de soude)

- la bière brune dégazéifiée (ici j'ai pris de la Guiness et je l'ai laissée au frigo dans un saladier pendant 4 jours)

La bière remplace l'eau pour cette recette.Comme la soude a un effet exothermique, j'ai granité la bière au congélateur 30mn avant de faire le mélange avec la soude.

Il faut bien dissoudre la soude dans la bière et respecter cet ordre : verser la soude DANS la bière et non l'inverse (pour éviter les projections) -> port de masque, lunettes et gants OBLIGATOIRE !

 

Le mélange de la soude/bière et des huiles a été fait à une température de 40°c ( les 2 mélanges étaient à la même température)

à la trace (je prépare mes petits bols avec les ingrédients avant de lancer la saponification) :

- un jaune d'oeuf

- poudre de sidr et poudre de shikakai (moitié/moitié) : 20% (du poids des huiles)

- HE de romarin : 50 gouttes / kg 

- HE de petit grain : 50 gouttes / kg

 

En route pour une cure de 5 semaines ! Je vous ferai part de mes remarques suite aux essais :) Je ferai même des photos après le 1er shampoing si vous êtes sages !

__________________________________________________________________________________________________

 

EDIT DU 12 NOVEMBRE 2017

 

Depuis le 20 octobre, je me régale de ce shampoing ! Oui c'est "presque" une réussite (je détaille plus bas) !

Mes cheveux sont beaux, brillants absolument pas secs (c'était un peu ma crainte)

Le cuir chevelu ne démange pas, il n'est pas sec non plus et les racines ne régraissent pas vite !

Alors pourquoi le "presque"??

Et bien, à la conception, j'avais un peu peur de la durée du savon dans le temps. En savonnerie, on essaie d'élaborer des recettes en tenant compte de plusieurs facteurs :

- la dureté (hardness), pour avoir un savon assez dur mais pas trop !

- le pouvoir lavant (cleansing), c'est la pouvoir décapant du savon (par exemple, un 100% coco est extrêmement décapant donc, idéal pour  ménage). Il faut trouver un idéal pour le visage ou le corps ou les mains...

-la douceur et l'hydratation (conditioning), pour obtenir un savon tout doux.

- le pouvoir moussant (bubbly), pour obtenir un savon avec une mousse abondante

- l'onctuosité (creamy), pour avoir un savon crémeux et moins moussant

(il y a également l'indice de iodine et l'INS)

Il y a donc, des différents indices et en composant la recette du shampoing SAF je savais que j'étais en dessous des normes conseillées par le calculateur SOAPCALC.

En "dureté" il est conseillé d'être entre 29 et 54 et le SAF SHAMPOING avait un indice dureté à 28 !

Et bien pas loupé, le savon de 50g est bon pour 5-6 shampoings maxi donc pas très rentable tout ça :D 

J'ai donc, changé ma recette pour améliorer cet indice ! chose faite ici !

Pour conclure un shampoing top ! je fais un rinçage à l'eau vinaigrée (vinaigre de cidre + eau) 2 fois/semaine après le shampoing et c'est tout bon ! Dommage qu'il fonde troooooop vite !!!

 

essai1 SAF SHAMP (1)

essai1 SAF SHAMP (2)

  Après une quinzaine de shampoings :)